Benoît Lacroix, les Dominicains, le Canada : appel à communications

La Société canadienne d’histoire de l’Église catholique (SCHEC) organisera son 86e congrès annuel les 27 et 28 novembre 2019 au Collège universitaire dominicain d’Ottawa, pour lequel un appel à communications est organisé.

Ce congrès sera l’occasion de réfléchir, dans une perspective d’histoire et de sociologie religieuse, à la contribution de Benoît Lacroix, à ses centres d’intérêt, aux institutions d’enseignement supérieur auxquelles il était lié de près ou de loin, ou plus largement, à la contribution de l’Ordre des prêcheurs.

Les sujets abordés peuvent se diviser en quatre grands axes et porter notamment sur :

Axe I : Benoît Lacroix et son œuvre

  • L’apport des arts dans l’œuvre de Benoît Lacroix, mais aussi comme intérêt personnel
  • Les liens de Benoît Lacroix avec les communautés religieuses, particulièrement celles des femmes, et les fraternités laïques
  • Livres et écrits de Benoît Lacroix et des Dominicains
  • Le discours de Benoît Lacroix sur les fonctions de l’éducation ou de la religion
  • La production mémorielle autour de Benoît Lacroix (ses anniversaires, les lieux qui portent son nom, la nouvelle chaire de recherche, etc.)

Axe II : Les Dominicains au Canada

  • Le développement de la province dominicaine du Canada
  • Les institutions dominicaines (Collège universitaire dominicain : facultés de théologie et de philosophie et Institut de pastorale, Institut d’études médiévales, etc.)
  • Les artistes dominicains (ex : Albert Carpentier, Gaston Petit)
  • La spiritualité dominicaine, la pratique du rosaire et le culte des saints dominicains au Canada
  • Le concept d’Autorité et les rapports entre les autorités romaines, diocésaines et dominicaines au Canada

Axe III : La théologie et l’enseignement supérieur

  • Les transformations de l’enseignement de la théologie et de la philosophie
  • La laïcisation de la société et la déconfessionnalisation des institutions d’enseignement supérieur

Axe IV : Rencontre et dialogue des religions, des spiritualités et des cultures

  • Les enjeux de la rencontre et de l’évolution des relations entre l’Église catholique, le judaïsme, les autres Églises chrétiennes, les spiritualités orientales ou autochtones et l’islam;
  • L’importance de la religion populaire comme vecteur culturel
  • Le rapport des femmes, des personnes âgées et des jeunes avec le religieux

 

Le comité scientifique recevra aussi avec plaisir les propositions qui s’inscriraient à l’extérieur des thématiques proposées (sujets hors thème). Les propositions de communications (300 mots), accompagnées d’une courte notice biographique, doivent être acheminées au plus tard le 1er mars 2019 à Dominique Laperle, responsable du comité scientifique pour la SCHEC (dlaperle@psnm.qc.ca) et à Claude Auger, professeur d’histoire au Collège universitaire dominicain (claude.auger@udominicaine.ca)

Comité scientifique et organisateur : Claude Auger (Professeur à la Faculté de théologie du Collège universitaire dominicain), Dominique Laperle (Chercheur associé à la Chaire Tillard du Collège universitaire dominicain) et Rick van Lier (Professeur à l’Institut de pastorale du Collège universitaire dominicain).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑